Ostéopathie, fertilité et conception

Une ou plusieurs séances d’ostéopathie peuvent-elles permettre une grossesse lorsque celle-ci se fait attendre?

La réponse à cette question est délicate, puisqu’il n’existe aucune étude fiable qui prouve l’efficacité de l’ostéopathie, ou le contraire.

Il existe plusieurs types d’hypofertilité ou d’infertilité, et selon le type que l’on recontre, on peut agir à plusieurs niveaux:

 

  • Lorsqu'un protocole d'AMP (Aide Médicale à la Procréation) est en cours: stimulations simples, inséminations artificielles, FIV (Fécondation In Vitro): l’ostéopathie permet de lever les tensions existantes au niveau du petit bassin (utérus, sacrum, coccyx, périné), ce qui permet de mettre toutes les chances de votre côté pour qu’une grossesse se poursuive et arrive à terme

 

  • Lors d'une infertilité idiopathique: on ne sait pas pourquoi on ne tombe pas enceinte, pas de soucis du côté de la femme ni de l’homme: parfois, l’ostéopathie permet un "déblocage", autant physique que psychologique, et qui permet une grossesse. Ces cas sont rares, et il ne faut pas mettre tous ses espoirs dans une séance d’ostéopathie.

 

Même si un traitement ostéopathique semble avoir été "efficace", il faut garder à l’esprit la multitude des facteurs qui entrent en jeu dans la fécondation. Chaque cas est spécifique et c’est toujours la "Nature" qui est souveraine.

 

 

Si au bout de plusieurs mois (il est conseillé d’attendre une année) la grossesse désirée n’arrive pas, il est nécessaire de voir votre gynécologue afin de mettre en place un plan de traitement (examens, traitements).

Plus généralement, une visite de contrôle chez votre gynécologue est nécessaire au moins une fois par an.